Calogero Cascio. Picture Stories, 1956-1971

Immagine: 
Calogero Cascio. Picture Stories, 1956-1971
06/10/2021 - 09/01/2022
Museo di Roma in Trastevere

Plus de 100 tirages photographiques retracent, pour la première fois, l'activité et la personnalité du photojournaliste sicilien, l'un des grands protagonistes de la photographie italienne de la seconde moitié du XXe siècle.

L'exposition rend hommage pour la première fois à l'œuvre de l'un des grands protagonistes de la photographie italienne de la seconde moitié du XXe siècle, Calogero Cascio (Sciacca - AG, 1927 / Rome, 2015), photojournaliste sicilien qui, du milieu des années 1950 au début des années 1970, a utilisé son regard photographique pour raconter certaines des situations et des moments les plus significatifs de l'époque.

L'exposition, ainsi que le catalogue qui l'accompagne, constituent le premier ouvrage anthologique et historico-critique consacré au photojournaliste sicilien. L'exposition retrace, à travers une série de plus de 100 tirages photographiques originaux de l'époque et de tirages récents à partir de négatifs originaux, non seulement son engagement et sa qualité professionnelle pour témoigner d'un récit visuel de près de vingt ans d'histoire fait d'hommes, de lieux et d'événements, mais aussi l'occasion d'apprécier une personnalité perspicace et ironique, prête à la comparaison et active pour contribuer au débat sur la culture photographique nationale.

Après ses études universitaires et une brève carrière de médecin dans la banlieue romaine, Cascio décide de choisir la profession de photojournaliste et entre en contact avec le monde de l'édition qui a vu naître, après la guerre, d'importants périodiques illustrés tels que "Il Mondo", dirigé par Mario Pannunzio de 1949 à 1966, et "L'Espresso", fondé en 1955 par Arrigo Benedetti et Eugenio Scalfari. C'est avec "Il Mondo" qu'il établit une relation privilégiée, un échange continu et animé d'opinions avec son rédacteur en chef qui, selon lui, avait tendance à publier "de belles photos, mais pas très "vigoureuses"", dans lesquelles l'esprit du vrai photojournalisme était absent, le récit de l'histoire et de ses conflits, dont la guerre au Vietnam était le symbole.

De nombreuses images de Cascio publiées dans "Il Mondo" entre 1957 et 1966 sont aujourd'hui conservées dans le fonds photographique de l'hebdomadaire à la Biblioteca Nazionale Centrale di Firenze, dont certaines sont présentées dans cette exposition, constituant l'un des principaux "corpus" photographiques de l'auteur sicilien, en plus des propres archives de Cascio.

Avec les photographes Caio Garrubba, Antonio et Nicola Sansone, il partage l'idéal du reportage journalistique comme action "politique" et, avec eux, il fonde l'agence RealPhoto en 1963, contribuant avec Ermanno Rea, Plinio De Martiis et Franco Pinna à l'"école romaine" du photojournalisme. 

En 1963, Piero Racanicchi, le critique le plus attentif de la photographie italienne de ces années-là, écrit dans le magazine Popular Photography à propos de la séance de photos de Cascio dans la ville indienne de Chandigarh, qui avait été redessinée une décennie plus tôt par Le Corbusier : "Calogero Cascio a le mérite d'écrire de la même manière qu'il photographie : Calogero Cascio a la qualité d'écrire de la même manière qu'il photographie : son intelligence visuelle le conduit vers un style narratif libre et fluide, fait d'impressions et de réflexions, qui vise le cœur des choses, écarte les situations marginales, aborde les sujets avec immédiateté, sans rien concéder à la fantaisie et au descriptivisme".

Son investigation "sociale" et la tension du témoignage des événements ne l'ont pas seulement conduit à explorer les rues et les campagnes de la Sicile et les banlieues de Rome et de nombreuses autres villes italiennes, mais l'ont également amené à enquêter sur les territoires au-delà des frontières, en visitant pendant longtemps de nombreux pays du Moyen-Orient et de l'Extrême-Orient - Israël, Égypte, Vietnam, Inde, Népal, Laos, Thaïlande - et de l'Amérique du Sud - Brésil, Pérou, Colombie, Venezuela, Il a visité de nombreux pays du Moyen-Orient et de l'Extrême-Orient - Israël, Égypte, Vietnam, Inde, Népal, Laos, Thaïlande - et d'Amérique du Sud - Brésil, Pérou, Colombie, Venezuela -, produisant des récits visuels, des "histoires en images" anthropologiques, sociologiques et politiques, caractérisées toutefois par un regard empathique capable de saisir la valeur universelle de l'homme dans chaque contexte. C'est ce même regard qui, depuis ses premières photographies, réalisées en Sicile, sa terre natale, et prises dans les villes d'Agrigente plutôt que de Palerme, l'a guidé pour témoigner des conditions de travail et des sous-textes politiques qui interagissent dans le développement économique et social de la région, alimentant la culture de la mafia et la peur du changement. Il s'agit d'images d'une grande efficacité évocatrice, sous le signe de la photographie documentaire mais aussi "humaniste", qui dans les années 50 enquêtait sur le Sud italien, avec une "passion civile" qui trouvait dans la photographie l'instrument pour révéler avec une lucidité intellectuelle la réalité qui se présentait à l'œil. 

Informations

Lieu
Museo di Roma in Trastevere
Horaire

Du 6 octobre 2021 au 9 janvier 2022
Du mardi au dimanche 10.00-20.00
Dernière entrée une heure avant la fermeture
Fermé
Lundi, 25 Décembre, 1 Janvier
Avant de planifier la visite, CONSULTEZ LA PAGE DES AVIS.

Billet d'entrée

Voir la page des billets
Entrée gratuite pour les détenteurs de la MIC Card

Informations

Tel. 060608 (tous les jours de 9h à 19h)

Promu par
Roma Culture
Sovrintendenza Capitolina ai Beni Culturali 
Biblioteca Nazionale Centrale di Firenze

En collaboration avec
Natalia et Diego Cascio, enfants de l'artiste

Organisation
Zètema Progetto Cultura

Typologie
Exposition|Photographie
Jours de fermeture
Lun
Commissaire
Monica Maffioli, con la collaborazione di Natalia e Diego Cascio

Eventi correlati

Il n'y a pas des activités en cours.
Il n'y a pas d'activités en programme.
20211016
1009425
Calogero Cascio, Meditazione in riva al Gange. Haridwar, India, 1960. Archivio Cascio, Roma
Museo di Roma in Trastevere
16/10/2021
Didactique pour tous